poires

nom commun poirier
nom scientifique pyrus communis
famille rosacée
origine le poirier cultivé est originaire des zones tempérées de l’Europe et de l’Asie, et est connu depuis la plus haute antiquité.
description arbre hermaphrodite de taille petite à moyenne dont l’espérance de vie est plus que bicentenaire. Ses feuilles caduques ont un pétiole aussi long que le limbe qui est de forme ovale et très finement dentelée. Les bourgeon floraux donnent naissance à des inflorescences (corymbes) de 5 à 7 fleurs à floraisons relativement groupée. Les fleurs sont en partie auto-fertiles mais nécessite généralement un croisement de variété pour une pleine réussite de la fécondation. Ce sont les réceptacles floraux qui donneront les parties charnues du fruit que nous consommons. Les pièces florales donnant quand à elles naissance au trognon de la pomme.
symbolique La fleur de poirier est parfois associée à la mort et au deuil. Plus fréquemment, on lui attribue la symbolique du caractère éphémère de l’existence du fait de la fragilité de sa floraison. La poire est quand à elle souvent citée comme symbole de la sensualité voire de l’érotisme du fait de ses saveurs douces et abondante ainsi que de sa forme un tantinet féminine.
vertus Bien que peu utilisée, l’écorce de poirier à des propriétés astringentes et febrifuges. Les feuilles quand à elles ont des propriétés diurétiques intéressantes. Elles aident à lutter contre les cystites, les maladies de la vessie et l’hypertrophie de la prostate. Elles ont aussi un bon effet anti inflamatoire, désinfectant et sédatif. La poire est comme la pomme un bon déconstipant, diurétique et dépuratif. Si leur digestion crue est pour certains difficile, la cuisson résoudra ce problème en n’altérant pas les propriétés thérapeutiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>